Éprouvettes de test ANODI

L’éprouvette ANODI et le bon d’analyse qui l’accompagne sont le meilleur moyen de calibrer votre bain d’anodisation. Vous n’avez pas d’appareil de mesure d’épaisseur (très coûteux…) ? Ce n’est pas grave ! L’éprouvette ANODI est là pour ça…

(Consultez notre tutoriel La sécurité : Pas de paranoïa ! )

Comment se la procurer :

Il y a 3 méthodes : La première consiste à l’acheter ICI pour moins de 6 €. Mais elle est aussi régulièrement offerte pour nos clients fidèles à l’occasion d’une commande. En outre, pour toutes commandes de 60 € minimum, elle est jointe d’office.

Comment ça marche :

C’est très simple : Vous anodisez l’éprouvette en prenant soin de remplir le tableur que nous vous communiquons par email. Dans ce tableur, vous avez des champs pour préciser les conditions de départ (Tension, ampérage et température) et il est fortement recommandé de joindre une photo de l’attachement de l’éprouvette en gros plan (cela nous servira à estimer la justesse de votre calcul de courant) et une autre où l’on voit le bain au complet. Précisez aussi les points suivants :

  • Matière de l’attachement,
  • Bullage ou pas, permanent ou non,
  • Brassage ou pas, permanent ou non,
  • Densité d’acide,
  • Utilisation d’un additif d’anodisation (type et concentration au litre),

Enfin, pendant l’anodisation, relevez toutes les 3 minutes tension, courant et température.

Ceci fait, colorez, colmatez et expédiez-nous l’éprouvette par la poste. Je vous recommande de découper 2 morceaux de carton (style “boîte à chaussures”) de la taille de l’enveloppe, de placer l’éprouvette entre eux en la scotchant sur l’un d’eux.

Par mail, vous nous retournez le tableur rempli, avec les photos.

Comment ce passe l’analyse :

Déjà, on inspect la pièce en tenant compte des paramètres du tableur pour évaluer certains points.

Ensuite, on va faire plusieurs mesures d’épaisseurs et donc, calculer une épaisseur moyenne de la couche anodique.

La dureté de la couche sera évaluée à grace à une “rayure calibrée”.

Enfin, l’éprouvette sera trempée dans un bain acide pour attaquer le colmatage et évaluer sa qualité.

Les résultats vous sont retourné par email sous une semaine environ.

A quoi ça sert :

À plusieurs choses :

  • A détecter des problèmes de préparation,
  • A vous donner un référentiel : Refaite la même anodisation dans 6 mois avec les mêmes paramètres pour savoir si tout va bien dans votre ligne d’anodisation;
  • A constater les différences de résultats entre par exemple une anodisation chaude et froide, une modification de votre concentration d’acide, …
  • Enfin, et c’est le plus important, vous avez visé 30 µ. Vous les avez ou pas ?

En bref, ça sert à calibrer et contrôler votre ligne d’anodisation.

FAQ :

Je dois faire quel type de préparation ?  : Un bain de 5 minutes de soude, puis si vous en avez, une trempe d’une minute dans un bain d’ANODI730. Sinon, un bain de 5 minutes dans de l’acide de batterie.

Quels paramètres d’anodisation je dois employer ? Ceux que vous utilisez régulièrement pour la majorité de vos pièces. Ce peut être aussi un jeu de paramètres spécifiques si vous vous essayez à de nouvelles techniques (froid, chaud, concentration d’acide….).

A quel fréquence je dois utiliser ce service ? Il n’y a pas de règles… Si vous avez un petit atelier d’usinage et que vous anodisez très régulièrement, ce peut être une fois par semaine. Si vos faites 2 anodisations par an, faites une éprouvette à chaque fois !

Voilà, vous savez maintenant comment calibrer votre ligne d’anodisation !

À bientôt et bonnes anodisations

juillet 28th, 2018 by